Anouck renoue avec la victoire

8 juillet 2017 - Coupe du monde d’escalade de vitesse – Villars (Suisse)

Anouck JAUBERT renoue avec la victoire avec un record personnel en bonus.

Après quelques petits déboires en début de saison malgré des chronos au top niveau, deux fois 4ème sur le circuit chinois de la Coupe du Monde et un raté lors du championnat d’Europe la semaine dernière où elle se voit éliminée en 8ème de finale suite à un faux départ. C’est le genre de situation qui mettrait au tapis le mental de plus d’un athlète de haut niveau mais qui chez Anouck a plutôt le don de provoquer la révolte.

Anouck a profité de cette nouvelle étape de Coupe du Monde en suisse où la précision horlogère est une cause nationale pour remettre clairement les pendules à l’heure tout en affolant le chrono.

Après un parcours qualificatif sans faute, elle se retrouve une nouvelle fois en finale face à sa plus grande rivale, la russe Lullia Kaplina qui survole le début de saison. Les deux filles ont le pied sur le pad de départ. Ca sent le duel façon western de Sergio Leone, l’armonica en moins. Au signal de départ du starter ça dégaine vite, très vite même. Les deux gachettes de la vitesse grimpent à la perfection, ni l’une, ni l’autre ne lâche l’affaire et au sommet de la voie l’écran électronique impartial affiche le résultat : 7’’ 594 des deux cotés ! Nouveau record personnel pour Anouck, le record mondial (7’53) de Lullia à eu très chaud. Mais, le règlement est clair, il faut un vainqueur. Il faut alors procéder à nouveau run pour départager les deux grimpeuses. La tension est telle que celles-ci commettent des petites imperfections à tour de rôle. Mais au jeu de la guerre des nerfs la stéphanoise est la plus solide et touche le pad du sommet en premier : première victoire de la saison en coupe du Monde pour Anouck.