EXPERTISE SAE ET OUVERTURE

Cette fin d’année a été particulièrement intense pour l’équipe de salariés dans les domaines de l’expertise-conseil et de l’ouverture de voies sur SAE.

En 2014, la société Engibat, assistée du Comité Départemental Montagne Escalade de la Loire, réalisent pour le Conseil Général un diagnostic de 6 murs d’escalade. L’objectif est de procéder ensuite à une étude de faisabilité (descriptif, plan et chiffrage des travaux) pour leur remise aux normes.

De la simple remise en conformité des murs bétons, le projet glisse vers l’équipement de structures artificielles d’escalade modernes en panneaux bois résinés et système de construction 3D.

Engibat s’occupe de l’environnement de la SAE (casquette de protection contre la pluie, clôture, enrobé, fondations...) pendant que le comité travaille sur la SAE et l’aire de réception avec :
- design des murs,
- évaluation estimative des travaux
- rédaction du CCTP, DCE,
- étude des offres

2015, l’entreprise Escatech est retenue par le Conseil Départemental pour réaliser la 1ère tranche ferme avec au programme la réhabilitation de 4 structures :

- Collège Pierre et Marie Curie, La Talaudière, 223 m2 de surface grimpable, hauteur : 10 m, 12 SAMI (Système d’Assurage Moulinette Individuel)

- Collège Marc Seguin, Saint-Etienne, 155 m2 de surface grimpable, hauteur : 8,50 m, 9 SAMI

- Collège les Champs, Saint-Etienne, 98 m2 de surface grimpable, hauteur : 9 m, 7 SAMI

- Collège Les Étines, Le Coteau, 88 m2 de surface grimpable, hauteur : 10,50 m, 5 SAMI

Après les travaux de préparation (maçonnerie, casquettes, joue latérale - bardage), mi-novembre, l’équipe de monteurs d’USTETO arrive à Saint-Etienne pour 1 mois. Les conditions climatiques plutôt clémentes pour la saison permettront au chantier de se dérouler dans de bonnes conditions.

Au fur et à mesure qu’une SAE est finie de monter, les salariés du Comité enchaînent avec la pose des prises. Près de 3500 prises au total seront posées par Jean-Cyrille, Vincent et François. 2 à 3 voies par ligne de corde, grimpées, cotées seront réalisées.

Pas de pause, on continue pendant qu’on est encore "chaud".

A peine la dernière prise posée sur le dernier mur de collège que Vincent et François se retrouvent à Chazelles sur Lyon pour le nettoyage des prises. Le club Verti’coise démonte, le Comité nettoie.

2 jours plus tard, plus de 40 voies du 4 au 8a sont ouvertes par Jean-Cyrille, Vincent et François. Le comité en profite pour réaliser un contrôle opérationnel de la SAE et quelques travaux de remise en conformité puis direction Rive de Gier.

On prend les mêmes et on recommence :
- Démontage des prises par Jean-Cyrille aidé par François et Vincent au début
- Nettoyage des prises par Vincent et François avec une eau gelée (des glaçons auraient pu sortir de la lance du kärcher)
- Réouverture de quelques voies pour se réchauffer
Après la première journée, 14 voies sont déjà en place.

Le 28, François et Vincent accompagnés de Jean vissent 17 nouvelles voies. Faute de prises en nombre suffisant, il faudra revenir en janvier pour en créer 9 de plus.

D’ici là, passez une bonne fin d’année...