FORMATIONS FÉDÉRALES DANS LA LOIRE

Le démarrage de cette nouvelle saison sportive a été un peu chaotique pour la formation dans la Loire.

Deux stages, 1 gestionnaire EPI, 1 initiateur SAE, prévus au calendrier ont du être reportés faute d’inscrit.

Les raisons ?
- Un défaut de communication, peut-être,
- une programmation de ces stages trop tôt, au moment même où les clubs gèrent les inscriptions et la mise en route des créneaux escalade... Possible.

Une chose est sûre, ces stages ont été reprogrammés et ont bien eu lieu.

Formation Gestionnaire EPI

13 personnes dont 4 ligériens ont suivi avec succès cette formation délivrée par Jean-Cyrille et Pierre Carton (responsable du magasin Expé - Saint-Etienne) sur 2 soirées pour tout connaître des Equipements de Protection Individuelle : tenir un registre, connaître le matériel, en assurer le contrôle...

La première soirée plus théorique avait pour objectif de donner les bases de connaissances aux stagiaires pour qu’ils puissent les mettre à profit dans leur club et démarrer la mise à jour ou la création des registres avant la deuxième soirée.
La deuxième soirée, une dizaine de jours plus tard était un moment d’échanges stagiaires-formateurs pour faire part de difficultés rencontrées ou d’interrogations relative à la gestion EPI. Lors de cette dernière soirée, les 13 stagiaires ont dû "plancher" sur l’évaluation écrite obligatoire en vue de l’obtention du diplôme.

Comme nous le précise Jean-Cyrille : "Tous ont obtenu des moyennes très élevées pour leur évaluation écrite obligatoire, et surtout, tous avaient commencé un travail de titans pour mettre à jour d’anciens registres, ou plus simplement en créer un ! Ces 13 personnes ont donc validé leur diplôme avec « mention »."

Nous en profitons pour remercier Pierre (Expé) pour son intervention sur la formation et son expertise sur le matériel, le stockage et sa bonne gestion.

Formation Juge de bloc

19 licenciés FFME de la Loire ont participé à cette formation délivrée par Suzanne Mathieu (Président de Jury 2) assistée de Jean-Cyrille (Président de Jury 1)
A la suite de la première soirée, le règlement fédéral des compétitions de bloc n’avait plus de secret pour les 19 stagiaires.

Jean-Cyrille a pu noté cette année "un très bon crû…"

L’objectif est bien que tous les compétiteurs soient jugés équitablement et en toute impartialité.

Comme dans toute formation fédérale, les stagiaires ont eu droit au passage obligé vers l’obtention de leur diplôme : l’évaluation écrite

Après la théorie, place à la pratique... 6 stagiaires ont validé leur première expérience pratique lors du championnat départemental de bloc du 6 décembre dernier.

Rappel :
- Pour valider sa formation, chaque candidat doit participer à 2 expériences comme juge de bloc sur une compétition... Prochaine échéance les régions de bloc à Chamonix les 16 et 17 janvier 2016

Formation Initiateur SAE

13 stagiaires presque tous ligériens ont participé à l’initiateur SAE co-encadré par Vincent et Jean-Cyrille en "soirées-week-end", particularité ligérienne.

Depuis plusieurs années, nos formations essaient de s’adapter aux contraintes des bénévoles en proposant :

Sur le week-end, théorie et pratique avec :
- La révision et l’apprentissage des bases d’un bon initiateur-animateur sur SAE, avec tout type de public
- La gestion de la SECURITE
- L’apprentissage des cycles, des objectifs de cycles, des séances,
- La décomposition des exercices, les variantes possibles,
- (...)

En soirée, pratique avec :
- L’animation de 3 séances pédagogiques avec un public club
- L’observation de 3 séances
- Chaque séance est suivie d’un retour oral complété par un mail sous 2 jours pour bien préparer son nouvel encadrement en prenant compte des remarques.

Le mercredi précédent les vacances, tous les stagiaires se sont retrouvés pour leur évaluation écrite suivie d’un "pot" pour bien clôturer cette session.

RAPPEL à l’attention des présidents de clubs

Pour obtenir le diplôme d’initiateur fédéral sur SAE, il faut :

- Que le candidat est réussi avec succès l’évaluation écrite ainsi que la validation pratique de ses séances
- Que le candidat possède le diplôme d’intervention aux premiers secours (AFPS - PSC1)
- Que le président de club atteste sur l’intranet fédéral, que le candidat a bien effectué ses 35 heures d’encadrement en club

A Vincent de conclure : "Pour résumer, encore une très belle équipe de stagiaires, volontaires, solidaires et pour la plupart, réalisant des encadrements de qualité presque "professionnel"."