TES - épisode 1

TES Loire / Haute-Loire - Entraînement 1

Samedi 16 Septembre, le club Canton Grimp’ accueillait à Saint Genest Malifaux, le premier stage de la nouvelle équipe TES (Territoire d’Excellence Sportive) Loire / Haute-Loire.

29 grimpeurs (issus de 4/5 clubs) étaient présents encadrés par 4 entraineurs :
- Marine LARGERON (Canton Grimp’)
- Jean-Phillippe BERTRAND (Horizon Vertical)
- Seb MESSAGER (Horizon Vertical)
- Nathan MICHEL entraineur référant.

Les objectifs de ce stage, au moment de la reprise après l’été, étaient de favoriser la rencontre entre les athlètes et avec les entraineurs, pour amorcer une cohésion de groupe. Une série de tests physiques et techniques devaient également permettre de faire un état des lieux des qualités de chacun dans ce domaine.

La matinée a débuté à 9h30 avec le briefing des athlètes sur le fonctionnement du TES mais aussi sur la journée qui les attendait et l’organisation de l’année à venir.

1 journée répartie en 2 temps :
- Le matin : Contest de voies
- L’après midi : Test d compétences, techniques et physiques

Nous instaurons une routine d’échauffement et commençons les hostilités par un contest de voies par équipes de quatre (en mélangeant les clubs) qui durera jusqu’à la pause de midi. Le but de ce contest est double : réaliser un nombre important de voies de faible intensité (incontournable au moment de la reprise de l’entrainement) et développer la cohésion de groupe grâce aux équipes mixant aussi bien les clubs, sexes et catégories.

L’après-midi est consacrée aux tests, différents pour les poussins/benjamins et pour les minimes/cadets/juniors. Les premiers étaient orientés vers des tests de compétences, et des tests techniques et physiques. Les plus âgés se mesuraient à des tests uniquement axés sur le physique. Tout le monde a fini ces tests par un test de VMA (Vitesse maximale Aérobie).

Grâce à ces tests, nous avons pu établir un graphique présentant les points forts et les points faibles de chacun, ce qui leur permettra d’orienter leur entraînement au sein de leurs clubs.

En faisant l’analyse des résultats on peut constater plusieurs tendances :
- Les poussins / benjamins ont de bons résultats physiques mais ne sont pas à l’aise dans l’escalade sur volumes (équilibre, coordination, tenue de volume).
- Les Minimes / Cadets / Juniors eux sont moins bons en gainage et souplesse pour les garçons et en force et explosivité pour les filles.
- Les athlètes les plus forts sont les grimpeurs les plus polyvalents.
- Certains athlètes ne grimpent que deux fois par semaine ce qui se répercute dans les tests.

- Je salue l’investissement des athlètes dans les tests que nous leur avons proposés.
Vu l’investissement des parents accompagnants leur enfant sur ce stage je pense que cette année nous aurons une mobilisation plus importante que les années précédentes sur les compétitions.

Nathan MICHEL
entraineur coordonnateur du TES

Le rendez-vous est donné pour le second stage le 14 Octobre à Bloc à Brac.